Marie MANDALLAZ avec son maître d’apprentissage

Un aperçu de mon apprentissage d'ébéniste

Un parcours singulier et des formations qui sont complémentaires
Les femmes sont rares parmi les ébénistes, l’apprentissage de ce métier auprès d’un formateur qui fait de la restauration de meubles anciens l’est aussi. En 2018 j’obtiens un CFC d’ébéniste avec la meilleure moyenne pratique et la 2ème moyenne générale, preuve que tout est possible à force de travail et conviction.

IMG 1751

Anna Østrup une pionnière dans la restauration des meubles « Boulle »

La sauvegarde des meubles "Boulle" représente à la fois une nécessité et un défi. Comment éviter l'émiettement de ces meubles sans endommager les matériaux, la patine ou le travail d'origine (gravure par exemple).? Anna Ostrup a proposé une méthode de dépose de la marqueterie, pour les meubles "Boulle* fortement dégradés. A une époque très interventionniste elle a initié une démarche qui par la suite s'est enrichie techniquement pour répondre à une conception de plus en plus conservatrice. Cet art menace cependant de se perdre car au-delà de la description du procédé, c'est l'appréciation fine et dosée de chaque geste qui en fait la réussite. 

image 1

Conserver Honorer : l’art du Kintsugi, une inspiration

Cet article décrit comment la philosophie du « Kintsugi » associée à son savoir-faire de doreuse lui permet de faire renaitre les cadres, moulures ou encore sculptures en valorisant la trace du temps.


Une démonstration de la créativité qui trouve son inspiration dans d’autres cultures, un travail de dorure qui propose d’honorer l’emprunte du temps et de faire des objets un miroir de notre âme

image2 19

La notion de métier d’art est une notion débattue

L’institut national des métiers d’art (en France) définit les métiers d’art de la manière suivante :

Les professionnels des métiers d’art sont d’abord des hommes et des femmes de passion.

Ils façonnent, restaurent, imaginent des pièces d’exception à la croisée du beau et de l’utile. Mais comment les identifier avec plus de précision ? Un métier d’art peut être défini par l’association de trois critères :

flyer de l'Association Vaudoise des Métiers d'Art

Histoire de la création de notre association

Constituée d’un comité de quatre personnes représentant différents métiers, l’Association compte à ce jour une trentaine de membres, chiffre qui est en augmentation constante. Notre activité actuelle se concentre sur le partage d’informations et l’organisation de conférences. A cet égard, nous développons actuellement la création de plateformes virtuelles de publication et collaborons avec le canton de Vaud pour l’organisation des JEMA 2018.

L'Association vaudoise des métiers d'art a organisée la  journee.metiersdartvaud.ch le 21 avril 2018 

 

Laurence Zaehner 1 v2

Paru le 23 mars dans l’Echo-du-Gros-de-Vaud

flyer version blog

Le 21 avril 2018 : journée portes ouvertes